• Anonyme

    Nous connaissions déjà les nombreux fakes du GIANNI (le surveillant rouquin suissois) :
    SES BLOGS - "lumierecristique, yvelines, angelgian, gian777"...

    Mais en voici un autre ci après, créé le 23 Septembre 2009 et sur lequel on peut prendre toute la mesure, de son esprit malade, déséquilibré et pervers : http://cocoricoboy.skyrock.com/profil/

    742 articles (principalement de fesse) et 3452 amis depuis 2009, sur son blog « cocoricoboy » et sa vient ensuite, accusé les autres de no-life…
    Mdrrrrrrrrrrr…… le fakeur-pro de Giannus………

  • Anonyme

    « Le conflit libyen est monté de toutes pièces »
    selon une ex-ministre algérienne :

    Les révélations de Saïda Benhabiles..

    De retour de Libye où elle a rencontré les membres du Conseil national de transition, des jeunes insurgés et les responsables de Tripoli, Saïda Benhabiles, ancienne ministre algérienne et présidente d’une association, a fait hier au Temps d’Algérie des révélations, à Alger, lors des assises nationales sur la société civile, qui risquent d’éclabousser les régimes de Nicolas Sarkozy, de Grande-Bretagne et des Etats-Unis d’Amérique.

    Le conflit libyen est monté de toutes pièces, selon l’ancienne ministre, qui détient des preuves irréfutables sur les intentions des pays occidentaux qui ont déclaré la guerre au « frère d’hier », Mouamar El Kaddafi.

    En effet, Saïda Benhabiles a effectué récemment un voyage « dangereux », au prix de sa vie, pour voir de visu la « révolte » du peuple libyen, devenu le « fonds de commerce des responsables européens et américains, ainsi que certains dirigeants impitoyables des pays arabes, notamment l’émir du Qatar ».

    L’ancienne ministre a dû avoir l’autorisation de l’écrivain et philosophe français juif, Bernard Henri Lévy pour se rendre à Benghazi. Ce dernier est devenu « le chef des insurgés ». « Il est au courant de tout et coordonne toutes les actions », a tenu à souligner notre ministre, s’interrogeant sur le rôle de ce personnage dans le conflit libyen.

    « Les forces de l’Otan tuent les civils, les enfants, les femmes, des simples citoyens et tirent sur tout ce qui bouge. Nous avons vu des images horribles, même les hôpitaux n’ont pas échappé à cette alliance militaire. Il faut que l’ONU suspende d’urgence la résolution d’intervention des forces militaires en Libye. C’est un massacre des populations. Ce que j’ai vu en Libye est impardonnable.

    Il y a plus de drapeaux français que libyens« , témoigne-t-elle offusquée et indignée. « Les citoyens libyens n’arrivent pas à admettre que leur pays aussi riche devienne d’un coup un terrain pour avions. Tous les Libyens sont armés, même les enfants possèdent des fusils et des pistolets. Il n’y a aucune sécurité et les groupes terroristes ayant fuit les prisons sont en force et font ce qu’ils veulent.

    C’est le chaos total« , ajoute-t-elle, signalant que le guide de la Révolution libyenne a le mérite d’avoir distribué la richesse à son peuple, mais n’en a pas fait autant pour l’armer politiquement contre l’Occident. « Je ne suis pas contre des manifestations pour la démocratie et le développement du pays avec plus de liberté et de critique. Mais à la manière avec laquelle les choses ont été menées en Libye, on s’est rendu compte que les forces extérieures ont tout fait pour détruire ce pays qui regorge de richesses naturelles inestimables« , a-t-elle signalé. « La révolte libyenne n’est ni populaire, ni spontanée et encore moins démocratique », selon elle.

    Il s’agit d’une sanction infligée au peuple libyen par « les maîtres du monde » qui ont perdu la Tunisie et l’Egypte et qui veulent également détruire la Syrie en entraînant les « médias de guerre, dont la chaîne El Jazira et d’autres canaux américains et européens ».

  • Anonyme

    LUTTE FATAL 3